Chapitre 27

Il y a des films qui écrivent les chapitres de l’Histoire du Cinéma, Chapitre 27, de J.P. Schaefer n’illustrera que l’exemple de l’errance cinématographique et la tentative infructueuse d’expliquer par la poésie de l’image un acte injustifiable.

Les fans de John Lennon jugeront ce film sans fondement : raconter son assassinat du point de vue du meurtrier, et ainsi créditer son instabilité mentale et mystifier l’homme coupable, relève de l’hérésie. C’est d’ailleurs l’argument invoqué par Yoko Ono qui souhaitait faire interdire le film, à la Mémoire de son défunt mari.

Et pourtant, le réalisateur tente le pari, raté, d’éclairer cet homme mis à l’ombre. Nous ne pourrons que saluer ce morceau de bravoure qu’est la performance monstrueuse d’un Jared Leto grimmé en Mark Chapman. L’apparition translucide de la brune Lindsay Lohan est éclipsée par le rôle principale, qui porte ce film à bout de bras, jusqu’à sa clôture inévitable – et attendue – mettant fin à une succession d’images qui s’égarent.

Photobucket

Hélas, le film se cherche, perdu dans la contemplation d’un psychisme voué à l’échec.

Trois jours dans un New York à la lumière hivernale. Mélancolie, perdition, attente haletante. Plombé par les murmures rauques d’un Mark Chapman halluciné, tantôt réincarné en Holden Caulfield; la réalité se perd dans les méandres de la littérature de Salinger.

Le spéctateur est plongé dans le froid cafard de ses protagonistes et l’action vaine d’un être qui ne trouve son accomplissement que dans l’irraison, teintée d’obsession. Un peu moins de deux heures coupées du temps mis au profit d’une descente lente et sans échelons dans le flou mental.

Les cinq balles fatales comme des sursauts: le retour à la réalité par les images d’archive d’un évènement plombé par la violence gratuite et la folie électrique de cette fin de 20e siècle.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans #3 Mercredi : cinéconnasses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s