Jean-Pierre Raynaud expose des pots… de peinture.

Alors que le 15 janvier, des marteaux piqueurs s’appliquaient à détruire une de ses oeuvres estimée à 100.000 euros, Jean-Pierre Raynaud préparait sa nouvelle exposition de « peinture » qui se tient depuis le 16 Janvier et jusqu’au 01 Mars 2008 à la galerie Patrice Trigano, 4 bis rue des Beaux-Arts Paris 6ème.

Photobucket

‘Chez moi il n’y a pas de style, il n’y a qu’une méthode. La méthode Raynaud, c’est prendre le risque de se trouver avec moins que moins. Aujourd’ hui avec le projet peinture,j’ai l’audace de penser que je fais quelque chose d’important. Le mot peinture est une oeuvre en soi, je le revendique en tant qu’oeuvre. Ici l’idée de peinture m’apparaît plus forte que la peinture elle-même. Je passe avant que celle-ci ne devienne de l’art, avant qu’elle ne devienne un chef-d’ oeuvre. Je dépasse la peinture ! Pour moi la peinture c’était un fantasme, c’était aussi la noblesse de l’art. Je pose la peinture avant la peinture, c’est une fraîcheur du regard quej’ai, je peux oser faire cela… Je suis innocent. (.. .) Matisse l’a fait avec des ciseaux, Pollock avec un bâton, Klein avec un rouleau, Jean-Pierre Raynaud fait de la peinture avec des pots.’
Jean-Pierre Raynaud

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans #5 Vendredi : l'Art, c'est l'ART

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s