Ernesto Neto : la vie en rose chewing-gum

Photobucket 

Du lycra, de la mousse, des épices, de la fantaisie et surtout du génie, voilà tout ce dont l’artiste brésilien Ernesto Neto à besoin pour créer ses installations olfactives, organiques et parfois même orgasmiques, souvenirs d’un cocon maternel abandonné, vestiges d’un Eden perdu. Petite leçon d’optimisme : 

Photobucket

Photobucket

« Je ne comprends pas l’apologie de la souffrance, je suis en désaccord avec elle, et je préfère me placer à un autre point de vue. C’est peut-être propre aux Brésiliens, ou aux habitants de Rio de Janeiro, mais nous adorons détacher la poésie du chaos. Je ne sais pas. Au fond, il y a au Brésil une volonté de créer un espace confortable et protecteur qui permet d’engendrer un état de réflexion silencieuse et de se tenir à l’écoute de son propre corps. Cela permet également d’accéder à une libération sociale provenant de la surprise que suscite cette expérience et qui conduit à un échange ludique avec des inconnus. […]

Photobucket

La vie est merveilleuse, même si elle est très dure, même si elle tourne parfois à la tragédie. Personne ne m’a jamais offert quelque chose de supérieur à la vie. J’aime les êtres humains, tant pour leurs bons que pour leurs mauvais côtés, parce que ce sont des êtres humains et parce qu’ils font partie de la nature. Mais je suis surtout attiré par leur drame intime. La seule autorisation requise pour faire de l’art est d’être vivant. L’art est à la portée de tout le monde. Nous sommes tous des artistes et nous sommes tous des dieux. »

Extrait de « La fragilité du monde », entretien avec Cecilia Pereira, cat. Ernesto Neto, O Corpu, nu tempo, Centro Galego de Arte Contemporánea, 2002, Saint-Jacques de Compostelle, trad. Richard Crevier.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans #5 Vendredi : l'Art, c'est l'ART

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s