MTV : le Rock

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

Le rock est mort, vive le rock

picture ©SuperConnasses

Non, ne voyez pas dans ce titre une façon de vous dire que MTV est la chaîne rock par excellence. Plutôt que « Music TeleVision » façonne les mouvements musicaux en fonction des modes du moment.
Il y a une dizaine de jours, la chaîne a organisé sa nouvelle édition des MTV Europe Awards. En gros : des prix pour les artistes de l’année, présélectionnés par MTV puis élus par le public.
Après Lisbonne, alias poil et r’n’b, Copenhague glamour et dance, voilà que cette édition se tient à Munich. Bingo, la ville de la bière et des putes. Rock’n’roll quoi.
Direction Munich, donc, pour comprendre que la musique et les pipoles, en ce moment, c’est le rock. Déjà en montant dans l’avion on comprend que même la politique est à la mode. Enfin, politique…politique, on tombe sur Pierrot Sarkozyzy. 22 ans, cheveu dans le vent, jean a moitié déchiré. Grunge le jour, costard la nuit. Plus rock que roll le Pierrot… Espérons pour lui, et pour son cher papa, qu’il n’ait pas fini sa nuit dans le même état que Shaggy « Boombastik » : sex, drogue et rock’n’roll. Fallait voir sa ganache sur la une du Bild le lendemain : putain il a pris encore plus cher que nous !
Arrivée à Munich après avoir écouté en boucle l’album de Gossip, on récupère la valise de mémére et direction l’hôtel. Hilton, s’il vous plait. Déception, Paris n’est pas là, pour le coup ça aurait été rock’n’roll.
Après trois, quatre apéros histoire de visiter la ville direction l’apéro VIP où l’on se rend compte que OUAIS LE ROCK. Toutes les MTV du monde sont présentes, c’est ambiance clopes gratuites, open bar, filles sexy et des styles de ouf. Heureusement, la tektonik n’est pas passée par là, mais le rock-tonik finlandais c’est quelque chose. Des mecs supers virils habillés en meuf. Il se murmurerait que ce soit le groupe finlandais de l’année. Après Lordi, ils nous auront tout fait ceux-là. Apéro, apéro… On se rend dans la salle pour assister à ce show.
Si Snoop était censé faire l’animateur, il s’est fait voler la vedette par Dave Grohl, ancien de Nirvana (le groupe de Pierrot Sarkozy) et dieu des Foo Fighters. Plutôt cool le Dave, à l’aise et naturel, si tous les animateurs télé avaient des cheveux longs, une grosse barbe et des tatouages, v’la l’audience !
Parmis les groupes et artistes présents ce soir, du joli people quand même. Outre les groupes islandais, hongrois, estoniens, on a le droit aux Foo Fighters, donc, My Chemicale Romance, les frères Madden de Good Charlotte (ceux qui foutent en cloque Nicole Richie puis qui se font des partouzes), Tokio Hotel (cri), Avril Lavigne… Les rockeurs du moment quoi. Ceux sur qui ont chie mais qui emmènent nos petits frères et petite s,,urs vers des trucs un peu plus chouettes. Tout le monde a l’air bien bourré pendant le show, le réalisateur doit péter un câble. Mais le meilleur, c’est quand même, l’inévitable Pete Doherty. LE people rock de l’année quoi. On joue à compter le nombre de bières qu’il s’enchaîne face caméra, renverse sur les animateurs, mais au bout d’un moment on voit double tellement il en a dans la main. On ne saura pas trop s’il a terminé la nuit avec un truc, ou une chose, dans le bras, ou les bras, mais en tout cas son gratteux, croisé le matin au petit déj, il était drôlement mal, prêt à gerber sur le comptoir de l’hôtel.
Bref. Sur huit trophées, six ont été remportés par des groupes de rock (ne partons pas dans le débat moisi « non mais Tokio Hotel c’est pas du rock », chacun sa définition.). Seuls Nelly Furtado et Justice (oh oui !) ont su tirer leur épingle du jeu.

Fini donc, les années rap, r’n’b’ ou dance. C’est le retour du rock. Celui qui tâche pas, malheureusement (quoique Avril Lavigne c’est quand même une sacrée tache). Pour mémoire quand même, les années précédentes, les artistes rock s’en tiraient avec, au mieux, deux trophées, dont celui du meilleur groupe… rock.
Face à la montée de la tektonique, il y a donc un espoir. Un renouveau. Les gens, les pipoles s’habillent de plus en plus rock. La vie de Britney Spears est plus rock que jamais. Les supers connasses font des photos rock. Bizot veille de là-haut. La presse people se branle sur la vie ubuesque de messieurs (ou mesdames) les rock star. Et pendant ce temps-là à Munich, Pete Doherty se la colle sévère avec Amy Winehouse qui porte bien son nom.

Après un énième apéro, un vomit chez MTV Pologne, chacun repart dans son trou, sur une jambe, la tête dans le guidon, continuer à festoyer l’avènement télé du rock.
Après une bonne nuit chez Paris Hilton, retour vers la France, et même pas mal à la tête. Pierrot est moins grunge, il est maintenant producteur de hip-hop. Houuuuu, has-been Pierrot !

Publicités

1 commentaire

Classé dans #6 Samedi/Dimanche : Gossip

Une réponse à “MTV : le Rock

  1. Ciel, le rock est à la mode ?

    Je vais devoir me mettre à la polka pour rester underground donc hype.

    Et Justice, c’est une grosse arnaque, quand même.

    Je vous aime.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s