De l’art de la consommation

sylvie-fleury-1.jpg

S’inspirant directement des gravures de la Révolution Culturelle, Wang Guangyi juxtapose des images de travailleurs et de paysans dans les postures héroïques de la propagande communiste, avec des logos de marque de produits de consommation occidentaux qui ont aujourd’hui envahie la Chine.

wang-guangyi-3.jpg

wang-guangyi-2.gif

wang-guangyi-1.jpg

Tom Sachs s’interroge quant à lui sur les liens entre le consommateur, la marque, le pouvoir et l’argent, par l’utilisation détournée de marques et de logos de produits de luxe sur des objets du quotidien.La mode et le fascisme sont à peu près la même chose”, affirme l’artiste. La violence de ces propos allant de pair avec son engagement artistique, il expose en 2002 au musée Juif de New York, Prada Death Camp, un camp de concentration miniature, tout en papier et griffé Prada…Quatre ans avant d’exposer à la fondation Prada à Milan…!

tom-sachs-chanel.jpg

tom-sachs-3.jpg

tom-sachs-4.jpg

Publicités

4 Commentaires

Classé dans #5 Vendredi : l'Art, c'est l'ART

4 réponses à “De l’art de la consommation

  1. moi

    Waow
    C’est fou

  2. t

    quel vendu ce Tom d’exposé à Prada tout de même!

  3. abdel la menace

    je kiff l’art a donfe , j’aime me foutre de la peinture partout sur le corps avec mon pote sylvain

  4. Cyrielle la sauterelle

    L’expression est médiocre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s