Jean Clair prend les armes

Figurant parmi les auteurs d’une tribune du Monde devenue pétition à succès contre l’opération du Louvre à Abou Dhabi, Jean Clair, ancien conservateur, commissaire d’exposition et essayiste, signe Malaise dans les musées, publié aux éditions Flammarion. Chronique au vitriol des dérives suicidaires des politiques culturelles contemporaines, il y dénonce, souvent avec violence, les ennemis de l’art.

 

c’était mieux avant, dit-il.

 

« Ce petit livre est né d’un désenchantement », confie Jean Clair. Celui d’une culture française vendue à la banalisation de l’objet d’art, prête à faire du Louvre l’ « élément d’un gigantesque Beach Resort » aux Emirats Arabes Unis.
Parfois, l’indignation l’emporte sur la raison. Exemple, l’analogie entre la Shoah et la cession de la marque du Louvre : « céder un nom noble et singulier pour en faire une marque à des fins marchandes, c’est, toutes proportions gardées, appliquer à l’économie globalisée la logique des camps, lorsque le détenu, n’étant plus un homme, car seul un homme est digne de porter un nom, n’était plus désigné, dit Primo Levi, que par Null Achtzehn – être sans nom. »
Mi-puriste, mi-conservateur, nostalgique d’une époque où le musée était un lieu de « culte », il s’insurge contre les pics de fréquentation, les performances, l’art contemporain. Il fait appel à Saint Augustin, qui fonde le sentiment du divin dans l’appréhension du beau, et à Cioran, pour qui l’art console de « l’inconvénient d’être né ».

 

Aseptisés, dupliqués, côtés, pour Jean Clair, les musées sonnent le glas de leur propre mission : ils voulaient « exposer des œuvres à des fins de délectation », ils sont devenus les « Luna Park de l’histoire de l’art. »

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans #4 Jeudi : They Say So ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s